Le test de réversibilité (POST BD)

Le test de réversibilité sert à distinguer l’asthme des autres maladies obstructives. Il est effectué si la CVF a démontré un rétrécissement des voies respiratoires.

Le médecin détermine le nombre de bouffées de bronchodilatateur que le patient doit prendre, puis, une quinzaine de minutes après, un nouveau test de CVF est effectué. Le résultat est alors comparé au premier test (sans bronchodilatateur).

En fonction de la différence entre le VEMS pré- et post-bronchodilatateur, le médecin pourra déterminer si l’obstruction est réversible.

Il y a réversibilité si la différence entre le VEMS pré- et post-bronchodilatateur est supérieure à 12% et 200ml. Néanmoins, d'autres critères peuvent être pris en compte.

Exemple de POST BD

VVM sur WinspiroPRO
MIR France
290, Chemin de Saint Dionisy, Jardin des entreprises, 30980 Langlade (FRANCE)
Tel. : +33 4 66 37 20 68 Fax. : +33 4 84 25 14 32