Comment effectuer le test ?


Le résultat de la spirométrie peut varier selon les tests. De manière à obtenir un résultat acceptable et fiable, LA COLLABORATION du PATIENT est essentielle. L’operateur du test (médecin, infirmier, technicien,…) doit être suffisamment formé.


Pas de bronchodilateur 12H avant.


Mesure Poids et taille.


Insertion des données patient.


Faire asseoir le patient en position droite.


Confortablement.


Desserrer les vétements.


Expliquer la procédure au patient.


Si nécessaire, montrer la procédure.


Poser le pince-nez.


Insérer la turbine à usage unique.


Insérer l'embout buccal à usage unique.


S'assurer que l'embout est bien tenu dans la bouche du patient.


Respirer au repos.


Inspiration complète.


Expirer à fond avec force au moins 6 sec.


Inspiration complète et forcée.


Montrer le résultat au Patient.

La courbe et les compartiments du poumon


La forme de la COURBE DEBIT/VOLUME nous donne donc l’information sur la performance et la fonctionnalité de chaque compartiment du poumon.

La courbe Débit/Volume est unique et caractérise les poumons d’un individu de la même manière que son empreinte digitale. À chacun la sienne!
1
La première moitié de la courbe expiratoire et le débit de pointe provenant des grandes voies respiratoires sont dépendants de l’effort. Par conséquent la collaboration du patient est requise de manière à obtenir son propre tracé.
2
La seconde moitié de la courbe, qui provient des voies respiratoires moyennes et petites, n’est pas dépendante de l ’effort. Par conséquent, le patient n’est pas en mesure d’en modif er le tracé.

Evaluation


Les paramètres de chaque test sont calculés et affichés à l'écran avec une comparaison à des valeurs théoriques. La meilleure expiration forcée est choisie automatiquement selon les normes ATS (plus grande somme de VEMS et CVF) ou manuellement.

L'évaluation des valeurs mesurées ainsi que l'analyse de la courbe de Spirométrie, renseignent sur la présence éventuelle de maladies restrictives ou obstructives des voies respiratoires.

Interpretation



Normal


Obstruction



Même volume comparé au valeurs théoriques représentant une courbe normale effectuée par le patient, mais difficultés à souffler du fait d'une barrière (air trapping).

Restriction



Volume poumon plus petit comparé aux valeurs théoriques représentant une courbe normale effectuée pas le patient.

Erreurs les plus fréquentes



Courbe Normale


Inspiration précédente non maximale


Toux pendant le test


Arret brutal du test


Emboutbuccal obstrué


DEP trop tard et inférieure au maximum

MIR France
290, Chemin de Saint Dionisy, Jardin des entreprises, 30980 Langlade (FRANCE)
Tel. : +33 4 66 37 20 68 Fax. : +33 4 84 25 14 32